lundi 17 juin 2013

Légumes en direct du paysan au citadin : toutes les Amap du Val de Marne

AMAP
Produire et manger local, bio, en mettant directement en relation paysan et consommateur, tel est le principe des Amap (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). Une trentaine sévissent déjà dans le Val de Marne. Guide pratique.

Comment ça marche ? Les adhérents de l’Amap viennent chercher une fois par semaine un panier de fruits et légumes au lieu de distribution de l’association. Le paysan dépose les légumes en quantité suffisante et ce-sont les Amapiens qui se relaient pour les répartir en paniers. On ne choisit pas les légumes de son panier mais le maraîcher s’engage à proposer au moins cinq variétés de produits différents chaque semaine. Une Amap peut travailler avec plusieurs fermes pour disposer de toutes les familles de produits.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire