vendredi 28 février 2014

Anne Hidalgo (#PS) rompt le consensus sur le renoncement à l'affichage sauvage dans la campagne des municipales à #Paris2014

C'est bien d'elle cette fois qu'il s'agit et non pas d'un personnage à son effigie qui véhicule un message désobligeant. Les arrondissements apparemment n'ont pas été consultés et ne savent que répondre. Les concurrents, prêts à bondir au premier prétexte, frétillent dans leurs starting-blocks.
La sollicitation récente des services de la Propreté de Paris pour que soient retirées des affiches attaquant la Première Adjointe au Maire de Paris, révélée par le Canard Enchaîné, avait le 21 février déclenché une polémique dont la presse s'est fait largement l'écho. Cette opération, quoique légalement répréhensible, avait pourtant le mérite d'être comphéhensible et moralement tolérable.
En agissant activement avec ses propres affiches et massivement sur Paris, Mme Hidalgo ne mérite plus notre bienveillance.

Hélène Delsol (#UMP) homophobe ?

La Droite Forte perd ses nerfs

75010 - Yamina Benguigui (#PS) impliquée dans la campagne du 10eme arr

Un twittos rappelle que @MarieLaureHarel ne doit sa place qu'à son amitié avec la famille #Sarkozy

Aurélien Véron (#PLD) est-il "très proche de la Manif pour tous" ?

Gay friendly

Publié le 25 juillet 2011 - Mis à jour le 26 juillet 2011


Oui au mariage homo,
pour une famille durable


Le rapport sur la "famille durable" publié la semaine passée repose la question des différentes conceptions de la famille. L'occasion pour Aurélien Véron, le président du Parti libéral démocrate, de revenir sur la nécessité, selon lui, de mettre en place un mariage pour les homosexuels.

La suite :  Atlantico

À 3 semaines des #MUN75002, @nk_m (#UMP) se sépare d'une des têtes de liste car jugée trop "proche" de @LaManifPourTous !

75003 - Marie-Laure Harel (#UMP) casse son ex-collegue du 2eme

#Taxis et déplacements à Paris : un bilan bouchonné ? Regard sur une mandature (2008-2013)

Acteurs de la mobilité parisienne, les chauffeurs de taxis parisiens associés au sein du groupement Gescop donnent leur analyse critique du bilan du maire sortant. Circulation, lutte contre la pollution, tramway, accessibilité des gares, Autolib',Vélib, fermetures des voies sur berge autant des sujets analysés sous l'angle des taxis qui sillonnnent la capitale pour délivrer un service porte à porte, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7.

La suite : Gescop

75002 - Selon le Lab, #NKM (#UMP) va destituer Hélène Delsol, sa tête de liste du IIe

#Stationnement : la nouvelle faille pour faire annuler ses #PV


Conducteurs, ces juristes vous veulent du bien. L' club des avocats (ACDA) vient de déceler une nouvelle faille permettant d'échapper à ses amendes, selon une information rapportée par Le Figaro ce vendredi. 

Le principe : vérifier que dans sa commune, en matière de fixation du tarif de stationnement, la délégation de pouvoir du conseil municipal au maire n'a pas été totale. Si c'est le cas, c'est contraire au Code général de collectivités territoriales. «Le conseil peut rendre le maire responsable dans le temps, pour une certaine période, ou pour intervenir sur une partie du territoire de la commune. Mais le chèque en blanc accordé à l'édile est prohibé», décrypte Me Rémy Josseaume, l'une des responsables de l'ACDA.




Nicolas Miguet, ce soutien gênant de #NKM (#UMP)

Depuis les révélations de la presse sur des ordres donnés par la mairie de Paris pour retirer un affichage sauvage contre Anne Hidalgo, certains élus socialistes dénoncent les liens entre la candidate UMP à la mairie de Paris et le controversé Nicolas Miguet. Si l'équipe de NKM récuse toute proximité avec lui, les déclarations de l'homme politique prouvent le contraire.


Il y a des liens que certains préféreraient taire. Le Lab et le Canard enchaîné ont en effet révélé un mail mardi dernier prouvant que les services de la mairie de Paris avaient ordonné le retrait des affiches sauvages anti-Hidalgo. Sur lesdites affiches, la candidate PS à la mairie de Paris est dessinée en noir et blanc et a les yeux masqués par un texte disant "Impôts +40 %, Dette +400 % !" (…) "Derrière le sourire… La facture !!!". L'instigateur de ces affichages ? Le sulfureux Nicolas Miguet, un soutien gênant de NKM, que l'équipe de la candidate UMP a beaucoup de mal à assumer.
Le lien entre la candidate UMP à la mairie de Paris et Nicolas Miguet peut, a priori, surprendre. Ce personnage controversé, à la fois homme d'affaires, dirigeant du parti politique le rassemblement des contribuables français (RCF) et journaliste économique, a en en effet un parcours à droite, très à droite. "N'allez pas dire des conneries comme les autres journalistes. J'ai toujours été centre-droit, si soutenir Giscard ou Bayrou c'est d'être d'extrême droite... ", précise-t-il à metronews. Centriste, Nicolas Miguet ?


Le #FN #RBM parisien déplore les attaques des #Antifas

Impôts des Parisiens : les réponses de Capital à Anne #Hidalgo (#PS)

A la suite de la parution de notre article sur les projets fiscaux d’Anne Hidalgo, l’équipe de campagne de la candidate a publié un communiqué remettant en cause la qualité de nos informations et dénonçant de «flagrantes erreurs» dans notre démonstration. Ces critiques sont toutes dénuées de fondement.
1/ METHODOLOGIE
Ce qu’on nous reproche. La comparaison que nous établissons entre l’imposition des Parisiens et celles des contribuables des autres grandes villes serait «malhonnête», car la capitale assume à la fois la compétence d’une commune, d’une intercommunalité et d’un département. Pour que les chiffres soient justes, observe le communiqué, il faudrait tenir compte de ce triple statut dans l’établissement des statistiques.
Les faits. C’est exactement ce que nous avons fait. Par exemple, pour comparer les charges fiscales, nous avons additionné les impôts payés par les ménages pour l’ensemble des trois structures (ville, communauté urbaine, département) dans toutes les villes, y compris Paris. Il en ressort que les propriétaires parisiens sont, de loin, les plus imposés de toutes les grandes agglomérations.

Cher Patrick Klugman (#PS), votre équipe a péché par excès de confiance, par Jonas Bayard (#UMP)

Cher Patrick Klugman,

Je n'argumenterais pas sur le contre-feu polémique que vous tentez d'allumer en faisant passer Nathalie Kosciusko-Morizet pour ce qu'elle n'est pas. Votre ficelle est bien trop grosse. Et si l'on déroulait votre pelote, on remonterait jusqu'à ce désormais fameux courriel de la Mairie de Paris demandant de retirer "des affiches mettant en cause Anne Hidalgo". Car la source de votre ire est bien là. Votre équipe a péché par excès de confiance, confondant après 13 années de pouvoir ses propres moyens et ceux de la Ville.

Il est loin le temps où vous étiez président de l'UEJF (l'Union des étudiants juifs de France). Celui où vous vous battiez pour vos idéaux, pour défendre vos valeurs, nos valeurs, les valeurs républicaines sans y mêler votre ambition personnelle.

Il est loin le temps où votre fierté de combattre le racisme et l'antisémitisme, dépassait les limites que vous imposait votre esprit partisan.

Désormais vous êtes passé maître dans l'art de l'amalgame. Votre passé militant en bandoulière pour mieux vous légitimer lorsque vous calomniez.


La suite : le Huffington Post

Danielle Simonnet (#FDG) regrette la flambée des prix de l'immobilier parisien

75009 - Anne #Hidalgo (#PS) invite à soutenir Pauline Véron

Christophe #Najdovski (#EELV) veut "mettre l'accent sur l'accès à la lecture publique pour démocratiser la culture"

Tribune de @nk_m (#UMP) : "La pauvreté et la solitude ne doivent pas être une fatalité"

A Paris, la pauvreté s'accentue d'année en année et la misère rampante s’installe silencieusement dans nos quartiers. Faute de politique cohérente, ce sont désormais plus de 40 000 personnes qui sont recensées comme sans domicile fixe, et pas moins de 5 000 comme sans abris.
Tandis que les jeunes adultes ont du mal à entrer sur le marché du travail, les conditions de vie de celles et ceux qui travaillent pour un salaire dérisoire sont insoutenables, en particulier pour les familles monoparentales.
La pauvreté a même un visage éducatif ! Celui de jeunes aux repères flous, menacés par les addictions, qui sortent du système scolaire sans qualification et tombent parfois dans la délinquance.
Et comme si cela ne suffisait pas, c’est la solitude qui vient frapper ! Jeunes, chômeurs, personnes âgées, accidentés par la vie, tous sont concernés…

Le maire de la nuit, Clément Leon, rencontre Charles #Beigbeider (#ParisLibéré)

Wallerand de St Just (#FN-#RBM) "ne se laisse pas intimider par la racaille #antifa"

Les erreurs de l'article publié dans Capital

M. Philippe Eliakim vient de publier un article dans la revue Capital. Ce journaliste est décidément animé vis-à-vis de la municipalité parisienne d’une animosité tenace, qui le conduit à exprimer des positions dénuées de tout fondement. C’est d’ailleurs pourquoi le tribunal correctionnel de Paris l’a condamné en avril 2013 pour diffamation envers le maire de Paris.

Il publie aujourd’hui dans Capital un article outrancier, tant sur notre bilan que sur les engagements d’Anne Hidalgo. Ce libelle est dépourvu de tout argument crédible.

Lire l’article de M. Eliakim, c’est découvrir de paragraphe en paragraphe des erreurs flagrantes pour ne pas dire grossières. Egrenons le catalogue.

Comparaisons avec d’autres collectivités


C’est sur ce point que la malhonnêteté est manifeste. Il se trouve que la collectivité parisienne exerce les compétences qui sont assumées partout ailleurs en France par les communes, les intercommunalités et les départements. Donc, pour comparer les dépenses, les impôts et la dette de Paris avec ceux par exemple de Bordeaux, il faut ajouter aux données bordelaises celles (au prorata du nombre d’habitants) de la communauté et du département de la Gironde.

#MUN75000 - Wallerand de Saint-Just, candidat FN à la mairie, ne votera pas à Paris

Vivement le dégel ! …du point d’indice des fonctionnaires et des effectifs de fonctionnaires de la ville de Paris, par Danielle Simonnet (#FDG)

Paris compte plus de 355 000 fonctionnaires[i]. Sur 1,8 million de salariés, cela représente près de 20%. La ville et le département de Paris comptent 51 000 titulaires et 15 000 agents non fonctionnaires, en contrats aidés, en mesures d’insertion, en CDD ou avec des contrats saisonniers.
Pourtant, les listes Front de Gauche « A Paris, place au peuple ! » sont les seules à défendre les fonctionnaires parisiens.

75017 - Près de 300 personnes hier pour soutenir @Anne_Hidalgo et @annick_lepetit (#PS)

Christophe Najdovski (#EELV) lance la campagne "0 Phyto 100% Bio"

#NKM (#UMP) rappelle aux parisiens absents les 23 et 30 mars de faire une procuration

@CBeigbeder @ParisLib Charles Beigbeder à la rencontre des entrepreneurs de la Pépinière 27 de René Silvestre

Le débat entre Wallerand de Saint-Just (#FN-#RBM) et les internautes

jeudi 27 février 2014

75009 - Porte à porte du #PS

75014 - 1 Jour, 1 Idée pour le 14e: favoriser la mobilité dans le parc locatif social, par Marie-Claire Carrère Gée (#ParisLibéré)

Cela ne devrait pas arriver et cela arrive tout le temps: à l’occasion de mes permanences d’élue, des locataires du logement social viennent me voir parce qu’ils ne parviennent pas à changer de logement au sein du parc social.
Soit qu’ils aient envie de changer, ce qui peut être légitime, soit parce qu’ils en ont besoin: parce que leur lieu de travail à changé, parce que la taille de leur famille à changé- naissance d’un enfant, décès de l’un des membres du couple, soit encore parce que leur revenu a changé, avec le passage d’un revenu d’activité à une retraite par exemple.

75014 - les engagements de Nicolas Mansier pour @ensembleprle14e

75020 - Nouvelle dissidence à gauche - Naomi Sadeng, ex-PS, lance une nouvelle candidature

Elue depuis 2008 en charge de l’accès à la citoyenneté et du vivre-ensemble, Naomi Sadeng monte sa liste pour la course des municipales dans l’arrondissement.

Madame Sadeng s’était déjà présentée face à la maire sortante Frédérique Calandra lors de l’investiture interne du Parti Socialiste du 20e arrondissement au mois d’octobre 2013. Elle avait dû s’incliner, n’obtenant que 7,5% des voix.
En désaccord avec la maire sortante  surtout vis-a-vis de l’écoute des habitants, Naomi Sadeng a repris sa liberté de ton en rendant sa carte du PS.
Elle propose donc sa candidature à la mairie du 20e et souhaite « porte(r) haut les valeurs de fraternité, solidarité et justice ». 
Le75020.fr publie sa lettre de candidature adressée aux habitants du 20e.

75017 - Meeting d' @annick_lepetit (#PS) et Anne #Hidalgo

75007 - Porte à Porte du Parti Socialiste

75018 - Un parisien dénonce l'absence de nettoyage des collages sauvages du #FrontdeGauche

Y-a-t-il un scandale de la Philharmonie ?

La Philharmonie de Paris défraie la chronique. Ce grand projet lancé en 2009 par l'Etat, la Ville de Paris et la région Ile-de-France, dont le budget a triplé en quatre ans, est menacé d'asphyxie financière. La grande presse dénonce aujourd'hui un scandale alors que la Cour des Comptes et un rapport parlementaire avaient déjà alerté, en 2012, sur les risques d'une «dérive préoccupante.» Cette opération est surtout emblématique d'un système pervers qui touche aujourd'hui la majorité des chantiers publics et dont sont victimes, outre les contribuables, les usagers et les architectes.

Danièle Simonnet (#FrontdeGauche) : "Aborder la question n°1 des Parisiens : la cherté des loyers"


@CBeigbeder (#ParisLibéré) à a échangé avec des jeunes libéraux

Le #FrontdeGauche se mobilise contre le grand marché transatlantique

75015 - Les militantes du PS sur le terrain pour #AnneHidalgo #PS

Petite Ceinture : le projet à bas coût des écolos #EELV

Le candidat EELV à la mairie de Paris, Christophe Nadjovski, s'est à nouveau rendu hier sur la Petite Ceinture. « C'est un espace vert de fait, un havre de paix en coeur de ville qu'il faudrait classer », a-t-il déclaré.


La suite : le Parisien

Dîner-débat du Rassemblement des Contribuables Français (RCF) avec Nathalie Kosciusko-Morizet (#UMP)



Source : RCF

75006 - Les électeurs réceptifs à la campagne de Dominique Baud (#ParisLibéré)

A 18h, suivez le débat en Hangout avec @wdesaintjust (#FN-#RBM) sur @France3Paris

75014 - Municipales à Paris : le XIVe ne sourit pas à #NKM (#UMP)

C'est un arrondissement clé pour remporter Paris. La candidate UMP à l'Hôtel de Ville, Nathalie Kosciusko-Morizet, a choisi d'y livrer bataille mais elle semble à la peine pour conquérir ce bastion de gauche.


La suite : Le Parisien

75016 - Claude Goasguen peut-il être élu au premier tour dans le 16 ème ?

Le passé politique de Claude Goasguen est au coeur de l'actualité politique. Le maire du 16 ème est candidat à sa succession au mois de mars. Un arrondissement dans lequel il a toujours été élu au premier tour. Cela peut-il changer avec les polémiques sur son parcours ?


La suite : France 3 Paris Ile de France

Aux urnes, entrepreneurs parisiens !


Pourquoi le Club des Entrepreneurs, présidé par Guillaume Cairou fondateur de Didaxis, votera Anne Hidalgo.

Nous, Club des Entrepreneurs, acteurs de l'entrepreneuriat parisien réoccupés par l'avenir de notre ville, lançons aujourd'hui un appel solennel à l'ensemble des Entrepreneurs Parisiens.

75010 - Collage sauvage rue d'Hauteville

Corée du Nord : Rama Yade (#UDI) dénonce la barbarie communiste

#Paris2014 : Anne Hidalgo, la candidate socialiste aux #MUN75000 ne souhaite pas baisser les dépenses d'un centime

Anne Hidalgo sait tout cela. Et elle n’ignore pas que, pour remettre de l’ordre dans la maison, la seule solution serait de baisser résolument les dépenses, en laissant fondre les effectifs (il y a de la marge) et en cessant de gaspiller des millions pour réaménager à son goût les places et les avenues de la capitale. Après tout, Paris devrait pouvoir tenir encore quelque temps avec ses Grands Boulevards, son avenue Foch bicentenaire et sa place de la Bastille historique… 

Mais la candidate socialiste n’en a cure. Dans son programme de 197 pages, elle ne prévoit pas de réduire les dépenses d’un centime : elle s’engage simplement à ne pas les augmenter plus vite que l’inflation. Rien ne dit d’ailleurs qu’elle y parviendrait si elle était élue, car elle compte tout à la fois renforcer les brigades antibruit, étoffer les équipes de nettoyage ou encore embaucher des escouades d’«ambassadeurs du service civique», chargés de sensibiliser les commerçants à l’accueil des personnes handicapées. Quant à son plan d’investissement de 8,5 milliards d’euros, il prévoit la refonte d’à peu près toutes les places de la capitale et la poursuite de l’achat à prix d’or d’immeubles dans les beaux quartiers pour en faire des logements sociaux. A titre d’exemple, la mairie vient de flamber 21 millions d’euros pour 26 appartements avenue George-V…

Certes, rien ne dit que Nathalie Kosciusko-Morizet ferait mieux si elle parvenait à gagner la bataille. La tête de liste UMP défend, elle aussi, pas mal de projets ruineux, création de police de quartier ou transformation des «no man’s land» des grandes portes de la ville en «nouveaux centres de la vie culturelle et sociale» (il y a du boulot).

Municipales #Paris2014 : le plan secret d’Anne Hidalgo pour faire valser les impôts à Paris (Capital)

Si elle est élue, les taxes ne croîtront pas d’un centime, promet la candidate. Exact, ce sera de beaucoup plus ! 
Décidément, les socialistes parisiens ont un problème avec les toits. Soucieux de laisser sa marque dans l’histoire, Bertrand Delanoë a dépensé l’an dernier 250 millions d’euros – soit environ 200 euros par ménage de la capitale – pour offrir une nouvelle couverture très tendance au Forum des Halles. 
En pleine crise économique, il fallait tout de même l’oser. Eh bien, sa première adjointe, Anne Hidalgo, qui espère lui succéder dans le fauteuil de maire, est à peine moins ambitieuse. Si elle est élue, a-t-elle prévenu, elle «végétalisera» 100 hectares de terrasses au sommet des immeubles de la Ville lumière, car la nature, estime-t-elle, «ne doit pas se cantonner à des parcs fermés». Au tarif catalogue, ce vivifiant apport de verdure au­dessus de nos têtes coûtera pas loin de 150 millions d’euros au contribuable, un quart du produit annuel de la taxe foncière versée à la ville. Mais la candidate, qui a exigé que 30% des végétaux plantés soient des arbres fruitiers, espère sans doute se refaire avec les ventes de cageots…
Anne Hidalgo (ni elle ni aucun de ses conseillers n’ont accepté de nous recevoir) vit-elle dans un autre monde, comme Alice au pays des Merveilles ? A l’entendre égrener ses folles promesses et oublier les retenues dans ses additions, on pourrait finir par le croire. Cette ancienne inspectrice du travail, qui veut transformer Paris en une ville du «faire ensemble» et développer dans la cité «des écosystèmes circulaires», jure en effet pouvoir financer son action sans augmenter les impôts d’un centime. «Cet engagement, je suis sûre de le tenir parce que je connais bien la ville et son fonctionnement», rassure-t-elle ses électeurs dans les meetings. En réalité, la tête de liste socialiste sait parfaitement que cette équation relève du conte de fées. Et qu’elle devra, si elle l’emporte, assaisonner très vite les contribuables de la capitale avec une énorme salière.

Anne #Hidalgo (#PS) : "La lutte contre les discriminations est un socle de mon projet" (Interview Têtu)

Article publié dans le magazine Têtu n°197 (Mars 2014) 


Vous avez sollicité Têtu dès l'automne pour cette interview. À l'inverse, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, malgré nos multiples sollicitations, préfère attendre avant de répondre à nos questions... Comment appréciez-vous la gestion par le gouvernement du dossier « mariage pour tous » ?

Cela n'a pas été des débats simples, mais au final, c'est quand même ce gouvernement qui aura permis le mariage et l'adoption pour les personnes de même sexe. Et j'en suis très fière. Nous, élus parisiens, nous y avons pris notre part. Alors oui, c'est vrai, il y a eu des difficultés, liées à la façon dont le débat a été porté par la droite et les associations réfractaires à l'égalité des droits. Bien sûr, j'aurais aimé qu'on aille plus loin. Dès le début, je me suis prononcée pour l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes. Je suis extrêmement déçue par le report de la loi sur la famille. Je le regrette, car il y a eu un recul face à des mouvements ultra-conservateurs qui ne représentant pas la société française.

Vous évoquez l'ouverture de la PMA. N'est-t-elle pas définitivement enterrée ?

Pour moi, l'égalité des droits, c'est jusqu'au bout. Et sans la PMA, qui permettrait à de nombreuses femmes lesbiennes de pouvoir accéder à la maternité, l'égalité n'est pas entièrement réalisée. Je continuerai donc à me mobiliser avec force, jusqu'au bout.


NDLR : Anne Hidalgo ne parle pas de l'ouverture de la GPA aux couples gays

Affaire des affiches d'#Hidalgo : Danielle Simonnet (#FrontdeGauche) ironise

75014 - @nk_m et @Chantal_Jouanno visitent le Sporting International Karaté-club (SIK) de Paris

@Anne_Hidalgo (#PS) : "Paris doit être la capitale de l'économie sociale et solidaire"

75010 - les équipes de #NKM diffusent le projet des Gare du Nord et de l'Est

75001 - Tractage de l'UMP à Chatelet

#MUN75000 : il parait que Mme Hidalgo lutte contre l'affichage sauvage

Il parait que Mme Hidalgo lutte contre l'affichage sauvage en faisant nettoyer par les services municipaux certains collages sauvages (source Metro)

Elle lutterait contre TOUTES les affiches, pas juste celles de Nicolas Miguet.

La suite : le Parisien Libéral

75019 - @JJGiannesini (#UMP) est au métro Belleville

75008 - Corine Barlis (#PS) est au métro St Augustin

Municipales à Paris : 64 listes déposées à une semaine de la date limite

A une semaine de la date limite de dépôt, la préfecture de Paris a reçu peu de candidatures pour les élections municipales. Depuis le 17 février, date de l'ouverture du dépôt des listes pour le 1er tour, 64 ont été enregistrées. D'autres sont en attente du récépissé définitif. Les services tablent au final sur environ 150 listes, un nombre sensiblement identique à celui du précédent scrutin (168).


La suite : le Parisien 

Claude Goasguen (#UMP) rejoue 1968, par JC Cambadélis (#PS)

Quand il ne trouve pas que les jeunes beurs sont des drogués et que c’est la raison pour laquelle on ne peut leur enseigner la Shoah, le député maire du 16arrondissement de Paris dénonce les anciens militants trotskistes du PS. Voilà un aveu étonnant pour quelqu’un qui nie d’avoir été d’extrême droite !

Puisque Manuel Valls, Marylise Lebranchu et Jean-Christophe Cambadélis étaient trotskistes, il serait excusé d’avoir été d’extrême droite ? Car enfin la Corpo de droit à Assas en 1968 ce n’était pas une assemblée de démocrates chrétiens !

La suite : Cambadelis

75018 - Alain Juppé dans le 18e pour soutenir #NKM et #Bournazel (#UMP)



75016 - Nos propositions pour le 16e et par quartier, par Thomas Lauret et Anne Hidalgo (#PS)



La suite : Thomas Lauret

D'où vient l'argent de Thomas Fabius ?

L’ affaire de l’appartement de Thomas , fils du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, acheté dans les beaux quartiers pour 7,4 millions d’euros alors qu’il ne paye pas d’impôts, avait fait grand bruit ( voir Thomas Fabius: appartement à 7 millions d’ euros). Mais nos ministres socialistes irréprochables, si prompts à matraquer fiscalement leurs opposants politiques ( Tapie, Dieudonné, etc..), se sont montrés bien discrets dans cette affaire. Alors d’où vient l’ argent de Thomas Fabius ?

75003 - 4 mars 2014 : Débat Municipales Paris Ile De France Au Centre #LGBT

Le Centre LGBT a invité les candidats aux Municipales de Paris 2014 à débattre avec les représentants et adhérents de ses associations membres, ses 75 volontaires, ses partenaires, usagers et sympathisants, à partir des questions :
Quels sont vos engagements pour les droits des personnes LGBT et leurs alliés-alliées ? Quelles mesures comptez-vous prendre pour lutter contre les violences et les discriminations à l’égard des personnes LGBT à Paris ?
Un débat animé par Bénédicte Mathieu, journaliste chez Yagg.


Participants confirmés :
- Marie-Laure Harel (tête de liste du 3e) représentant Nathalie Kosciusko Morizet
- Bruno Julliard, porte parole officiel d’Anne Hidalgo
- Christophe Najdovski, EELV
- Danielle Simonnet, Front de Gauche


Violence contre les biffins de Belleville

75013 - Les mal logés se sont invités au siège de la SNI

Les mal logés s’invitent au siège de la SNI, 1er Bailleur social 
depuis 11h30, 100 Av de France, 75013
Exigent la préservation de la vocation social de ce bailleur d’État

Depuis 11h30,une centaine de familles mal logées et sans logis, en attente d’un logement social, souvent prioritaires DALO, se sont invitées au siège social de la SNI, 1er bailleur social Français, 100 Avenue de France, Paris 13e (M°Bibliothèque François Mitterrand ).

Tandis que se poursuit la marchandisation du logement social, menaçant à terme les locataires logés en HLM et les capacités de relogement des plus mal lotis, la SNI (ancienne SCIC), proche de la Caisse des Dépôts et Consignations, est à l’avant garde de ce processus.

Vendant et rachetant sans cesse des programmes de logements sociaux depuis le milieu des années 2000, fournissant des notes en vue de privatiser le secteur , SNI a ainsi encouragé la mise en place d’un “marché interne” du logement social. Au nom d’un “pragmatisme” très opportuniste, SNI a promu la vente des HLM à leur locataire, justifiant ainsi le désengagement financier de l’État à la construction de nouveaux logements sociaux.

Dernière grosse opération en cours, le renforcement de la SNI dans le capital d’ADOMA (gestionnaire de plusieurs centaines de foyers de travailleurs migrants et d’insertion), dans l’objectif prétendument de désendetter et de financer la réhabilitation des foyers vétustes, qui menace de se transformer en opération spéculative, de revente de terrains devenus attractifs.

SNI est également contestée par les locataires dans des opérations de renouvellement urbain notamment à Grenoble, dans le quartier de la Villeneuve. DAL déplore la dérive clientéliste de la SNI (Affaire Thomas Ledriant par exemple), et surtout dénonce l’orientation stratégique marchande de la SNI.

DAL demande que ce bailleur social revienne à sa vocation sociale d’origine (ancienne SCIC) dans le contexte de grave crise du logement que nous traversons, avec le concours de l’État (principal actionnaire), à savoir :

  • Loger les mal logés et les sans logis (particulièrement les prioritaires DALO)
  • Résorber les bidonvilles, comme dans les années 60
  • Privilégier la réalisation massive de logements très sociaux
  • Réhabiliter les patrimoine d’ADOMA et de la SNI au bénéfice des locataires en place, en accord avec leurs représentants
  • Garantir que la réalisation de logement intermédiaires pour les classes moyennes annoncée ces derniers jours , ne sera en aucun cas financée avec l’argent des locataires actuels et ne grèvera pas les moyens humains et financiers de la SNI (ancienne SCIC), pour continuer à loger les populations fragiles, et à construire pour ceux

DAL veut des garanties, et demande RV à Mr YCHER, artisan de la marchandisation en cours et à Mr FLAMME ancien directeur de cabinet nommé il y a quelques mois à la direction de l’établissement.

Contact sur place : 06 09 59 19 74

Un toit, c’est un Droit !

Droit au logement : http://www.droitaulogement.org/

DAL fédération est membre des réseaux :
NOVOX : Réseau international des mouvements de lutte des “sans”http://www.novox.org/
ATTTAC : Association altermondialiste contre la spéculation financière
PFLMS : Plate forme logement des mouvements sociaux http://contrelelogementcher.org/
115 juridique : 115 juridique.org

Claude Goasguen (#UMP) : ma réponse au lamentable mensonge de monsieur Valls


Source Claude Goasguen

mercredi 26 février 2014

Communiqué d'Anne Hidalgo suite à un vol commis dans son local de campagne (15e)

Ce soir, à l'intérieur de mon local de campagne situé dans le 15e arrondissement, une jeune militante s'est fait arracher son odinateur portable sur lequel elle était en train de travailler.
Une plainte au commissariat du 15e arrondissement a été déposée.

Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte inacceptable. 

Anne Hidalgo
 
Publié le mercredi 26 février 2014 à 21h03



75003 - Jacky Majda (#ParisLibéré) invite les habitants du 3eme à le rencontrer le 28 Fév.


75004 - Anne Lebreton (#NousCitoyens) sur le terrain, boulevard Bourdon

75015 - Philippe Goujon (#UMP) promet de ne pas faire de propagande électorale dans son magazine

75008 - Corine Barlis (#PS) exprime sa vision

75014 - Tractage du @mjs614 Porte d'Orléans

Affiches sauvages : "Mme Hidalgo est schizophrène, elle fait coller ses propres militants de manière sauvage" P.Y. Bournazel

#MUN75000 - Quand @Anne_Hidalgo (#PS) utilise les moyens de la mairie de Paris pour sa campagne

75005 - Sondage : le fief des Tiberi penche sérieusement à gauche

D'après un sondage publié ce mercredi, la candidate socialiste est en tête des intentions de vote dans le 5e arrondissement. Dominique Tiberi, qui est entré en dissidence avec l'UMP, n'arriverait qu'en 3e position derrière la candidate choisie par Nathalie Kosciusko-Morizet.

La suite : Metro

75020 - Prostitution : démantèlement d'un réseau de «marcheuses» à Belleville