vendredi 28 février 2014

Cher Patrick Klugman (#PS), votre équipe a péché par excès de confiance, par Jonas Bayard (#UMP)

Cher Patrick Klugman,

Je n'argumenterais pas sur le contre-feu polémique que vous tentez d'allumer en faisant passer Nathalie Kosciusko-Morizet pour ce qu'elle n'est pas. Votre ficelle est bien trop grosse. Et si l'on déroulait votre pelote, on remonterait jusqu'à ce désormais fameux courriel de la Mairie de Paris demandant de retirer "des affiches mettant en cause Anne Hidalgo". Car la source de votre ire est bien là. Votre équipe a péché par excès de confiance, confondant après 13 années de pouvoir ses propres moyens et ceux de la Ville.

Il est loin le temps où vous étiez président de l'UEJF (l'Union des étudiants juifs de France). Celui où vous vous battiez pour vos idéaux, pour défendre vos valeurs, nos valeurs, les valeurs républicaines sans y mêler votre ambition personnelle.

Il est loin le temps où votre fierté de combattre le racisme et l'antisémitisme, dépassait les limites que vous imposait votre esprit partisan.

Désormais vous êtes passé maître dans l'art de l'amalgame. Votre passé militant en bandoulière pour mieux vous légitimer lorsque vous calomniez.


La suite : le Huffington Post

Aucun commentaire:

Publier un commentaire