jeudi 30 janvier 2014

Paris : ces petites élections qui feront la grande

Pour gagner la mairie, à Paris, il faut obtenir la majorité au Conseil de Paris, soit 82 conseillers sur 163. Derrière la « grande » élection, ce sont donc 20 « petites », par arrondissement, qui font le résultat. Promenade dans les « points chauds » de la capitale.
>> Lire l'analyse : Les candidats à la municipale parisienne sortent les griffes

4e arrondissement (29 000 habitants, 2 sièges) : de gauche à droite ? 

Place Baudoyer, devant la mairie du 4e arrondissement, Vincent Roger a installé son portrait géant au pied d’un lampadaire, comme tous les samedis, jour de marché. A moins de huit semaines du 1er tour, la tête de liste de l’UMP se dit confiant dans ses chances de faire basculer l’arrondissement à droite.
Ici, c’est quitte ou double. Depuis la réforme du 5 août 2013 fixant la répartition des conseillers de Paris, il n’y a plus que deux sièges en jeu. Le vainqueur raflera tout. Le 4e est un petit arrondissement mais symbolique. L’Hôtel de Ville y est planté depuis la Renaissance, au cœur de la capitale.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire