jeudi 30 janvier 2014

Immobilier : demi-échec pour Hollande mais ratage total pour Duflot

Il aura donc fallu attendre un séjour touristique diplomatique par la Turquie pour que François Hollande admette s’être un peu gaufré au sujet du chômage, le président n’ayant sans doute pas voulu profiter de sa précédente intervention télévisée pour faire amende honorable, concentré qu’il était sur d’autres sujets ô combien plus palpitants. Cependant, un autre échec constatable est celui, plus discret, de l’immobilier.
Et pour une fois, je pense que le récent article de L’Expansion consacré à la question est un peu méchant : ce dernier estime ainsi que Hollande a subi un échec complet puisque les mesures prises dans la construction n’ont pas permis de la relancer. On note en effet une baisse en volume de 4,2% des mises en chantiers de logements neufs, sachant qu’en plus, l’année 2012 avait été assez médiocre.
Bref : on s’enfonce, là aussi, dans la crise, et de ce point de vue, le candidat Hollande qui s’engageait alors à relancer le secteur doit maintenant se faire oublier du président Hollande qui ne peut que constater, c’est vrai, un ratatinement persistant. Encore une histoire de courbe qui ne s’inverse pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire