vendredi 29 novembre 2013

Pierre Mansat, "dégouté" de ne pas être sur les listes #HidalGO

La politique est souvent cruelle et parfois ironique. 

Au tour de Pierre Mansat d'éprouver ce souverain poncif. Au moment même où le parlement discute du projet de loi sur la métropole parisienne, l'adjoint chargé de la question à l'Hôtel de Ville a appris qu'il ne serait pas sur les listes parisiennes par un coup de fil d'Anne Hidalgo. "Je suis un peu dégoûté et abattu. Par rapport au travail fourni sur le Grand Paris et au moment où ce projet semble aboutir, c'est vraiment dommage", explique Pierre Mansat. 

Pierre Mansat élu sur les listes communistes depuis 1995 avait quitté le PC en 2010. Pour ces municipales, il avait soutenu Anne Hidalgo dès le départ n'attendant pas le vote des militants PC en faveur d'une alliance dès le premier tour avec le PS. "Je pensais que ma place sur les listes était sanctuarisée", confie-t-il à France 3 Paris. Une place au titre de l'ouverture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire