vendredi 28 mars 2014

Municipales à Paris : #NKM veut « tout changer », Anne Hidalgo « encore convaincre » #MUN75000 #Paris2014

Après le débat télévisé de la veille, les deux candidates à la mairie de Paris ont tenu, dans la soirée du 27 mars, leurs derniers rassemblements publics avant le second tour des municipales. Elles y ont chacun réaffirmé leurs stratégies électorales.


  • A droite : profiter de l'élan du premier tour
« Non au chèque en blanc pour 19 ans de socialisme », a lancé Nathalie Kosciusko-Morizet, tailleur pantalon noir et chemise immaculée, devant plusieurs centaines de militants réunis dans un gymnase proche de la tour Montparnasse.

Nathalie Kosciusko-Morizet, le 27 mars à Paris.

L'ancienne ministre de l'écologie a évoqué le « message national » du premier tour municipal : « rejet des reniements » de François Hollande, refus de« l'impuissance publique ».
Mais Nathalie Kosciusko-Morizet a surtout souligné les divergences entre son adversaire Anne Hidalgo et EELV, parti avec lequel la socialiste a signé un accord et fusionné ses listes, et tablé sur la dynamique de sa pole position surprise du 23 mars (35,64 % contre 34,4 % à Mme Hidalgo).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire