jeudi 12 septembre 2013

Lettre ouverte à Harlem Désir

Monsieur le Premier secrétaire du Parti socialiste, Vous avez souvent l’injure facile vis-à-vis de l’Opposition, bien entendu, et vous prétendez être offusqué par un certain nombre de phrases. Laissez-moi vous demander simplement ceci : il y a eu 8 élections partielles successives et vous les avez toutes perdues. Je vous ferai remarquer que pour la plupart d’entre elles, le Parti socialiste est arrivé en troisième position. Certes, de façon assez molle, vous avez appelé à ne pas voter pour le Front national, mais la réalité est toute autre. 

Prenons l’exemple de Villeneuve-sur-Lot. Beaucoup de vos électeurs se sont reportés sur le FN. Oserais-je rappeler l’exemple de l’Oise où, face à Jean-François Mancel, le sénateur socialiste Yves Rome a très clairement appelé à voter pour le FN pour faire barrage à l’UMP (*).




(*) Voir Nation Presse 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire