mardi 26 novembre 2013

Pourquoi ça va être dur pour #NKM (#UMP) à Paris

Sans parler de son adversaire socialiste, la candidate UMP doit faire face à plusieurs listes dissidentes.
#LES DISSIDENCES, LE CAILLOUX DANS LA CHAUSSURE DE NKM
L'UMP a validé mercredi dernier les têtes de liste choisies par Nathalie Kosciusko-Morizet pour les élections municipales à Paris. Malgré la menace de suspension, plusieurs listes dissidentes se présenteront avec le risque de faire perdre NKM;
- 14eme arrondissement : NKM est concurrencée dans son propre arrondissement par Marie-Claire Carrère-Gée, filloniste et ancienne conseillère de Jacques Chirac à l'Elysée.
- 5eme arrondissement : Dominique Tibéri n’était pas le premier choix de Nathalie Kosciusko-Morizet. Mais comme son père, Jean, aujourd'hui inéligible, la dissidence ne lui fait pas peur.
- 15eme arrondissement : ce n'est pas encore officiel, mais Géraldine Poirault-Gauvin, jeune élue UMP de l'arrondissement, devrait bien se présenter contre la candidat du parti, Philippe Goujon.
La suite : Europe1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire