mardi 24 septembre 2013

Sephora, énième victime de la connerie administrative ordinaire

La parfumeur Sephora, filiale du groupe LVMH le n°1 mondial de l’industrie du luxe, a donc été condamné à fermer son magasin des Champs-Élysées à 21 heures tous les soirs. La décision est tombée de la Cour d’appel à l’issue d’une procédure qui durait depuis des années.


La suite :  Atlantico

Aucun commentaire:

Publier un commentaire