dimanche 19 mai 2013

« On appelle à voter contre NKM »


« Battre NKM ». La favorite de la primaire  pour les  municipales parisiennes de 2014 est la cible à abattre pour les militants de l’association Dextra, un groupuscule de jeunes militants d’une droite qu’ils appellent « authentique », et qui revendique « une centaine » de membres.

Hier soir, le sujet de leur réunion dans un petit bar de la rue Saint-Jacques (Ve) était plus concret que d’habitude : il s’agissait de mobiliser contre Nathalie Kosciusko-Morizet, manière de lui faire payer, à la primaire UMP de , son abstention lors du vote au Parlement de la loi sur le mariage pour tous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire