jeudi 17 mars 2016

"Le «#XVIe», ce bois qui cache la forêt", par Mouloud Akkouche, écrivain

Des habitants du XVIe arrondissement se sont exprimés contre un centre d'hébergement d'urgence pour SDF. Pour l'écrivain Mouloud Akkouche, ils n’ont pas le monopole de la frilosité et du désir de l’entre soi.




Un billet pour défendre les cailleras du XVIe ? Pas besoin de ça. Une armada d’avocats s’occupe déjà de leur cause. On me dit dans l’oreillette qu’il ne s’agit pas de cailleras mais d’honnêtes citoyens. Désolé de ma bévue mais, après les avoir écoutés, j’ai eu l’impression d’entendre des sauvageons du 93 ou d’ailleurs. Apparemment remontés contre la mixité sociale. Sauf pour les noms d’oiseaux.

Cela dit, ils n’ont pas le monopole de la frilosité et du désir de l’entre soi. Au risque de déplaire à nombre de mes amis, je tiens à rappeler que ce genre de repli existe dans d’autres lieux. Comme certains quartiers et banlieues, ex-populaire, ayant basculé dans la gentrification.




La suite : Libération

Aucun commentaire:

Publier un commentaire