mardi 12 mai 2015

Rapport annuel 2015 de SOS homophobie : des LGBTphobies ancrées

A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, et pour la 19e année consécutive, SOS homophobie publie son Rapport sur l’homophobie et la transphobie. Réalisé à partir des témoignages que l’association reçoit chaque année, il constitue aujourd’hui la seule publication permettant de suivre, année après année, l’évolution de la lesbophobie, de la gayphobie, de la biphobie et de la transphobie en France.
2 197 témoignages en 2014 : hors du contexte « mariage pour tou-te-s », jamais notre association n’avait reçu autant de témoignages. Malgré une baisse de 38 % par rapport à l’année 2013, le nombre de témoignages reçus en 2014 reste élevé et préoccupant. Il est en hausse de 41 % par rapport à 2011. Le nombre de témoignages sans précédent reçus en 2012 et 2013 témoignait de la violence des LGBTphobies dans le cadre des débats autour de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de personnes de même sexe. Le débat terminé, les près de 2 200 témoignages reçus en 2014 sont le symptôme de la légitimité acquise au cours de cette période par l’homophobie et la transphobie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire