samedi 12 octobre 2013

#NKM (#UMP) ne payera pas les frais de campagne de #CSE2014 et de l'UDI en cas de fusion des listes

L'alliance annoncée entre l'UMP et le centre droit se complique. Le problème a un nom : Christian Saint-Etienne, économiste et candidat UDI à la mairie de Paris. Outre qu'il ne semble pas pressé de retirer sa candidature pour faciliter les négociations avec Nathalie Kosciusko-Morizet, Saint-Etienne a déjà engagé des frais de communication pour sa campagne, pilotée par l'agence Bygmalion dirigée par Bastien Millot et Guy Alves. 

Or, en cas de fusion des listes, NKM refuse catégoriquement que ces frais soient imputés à ses comptes de campagne. Elle l'a fait savoir par sms à Jean-Louis Borloo, président de l'UDI : "Il n'est pas question de payer la com de Christian Saint-Etienne sur les comptes de campagne. C'est sa campagne de promo personnelle. Je ne paierai pas un sou à son agence. D'ailleurs si cela continue et s'il fait des dépenses intégrables dans mes comptes de campagne il y aura une impossibilité technique d'inclure Saint-Etienne sur nos listes." L'irritation de NKM est d'autant plus grande que Bastien Millot conseille aussi, amicalement, Anne Hidalgo, la tête de liste du PS, et le revendique !


Source :  Atlantico

Aucun commentaire:

Publier un commentaire