jeudi 7 mars 2013

Augmenter les PV pour financer le Grand Paris ?


Jean-Marc Ayrault a donné le top départ du Grand Paris des transports, mercredi 6 mars, en engageant le gouvernement sur un plan de financement et un calendrier pour la réalisation de cet aménagement pharaonique, qui doit tirer la croissance de la première région française.
Le supermétro automatique Grand Paris Express (GPE), ses 200 km et ses 72 gares, sera réalisé "intégralement" pour 2030, a promis le Premier ministre, dans un discours d'une demi-heure devant un aréopage de ministres, d'élus et de décideurs économiques, réunis pour l'occasion en grande banlieue, à l'université de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).
Le gouvernement socialiste a donc repris le projet de Nicolas Sarkozy, l'a retravaillé en y intégrant sa propre vision : soulager rapidement les Franciliens dans leurs transports quotidiens, une idée portée conjointement par la ministre en charge, l'écologiste Cécile Duflot, et le président PS de la Région,Jean-Paul Huchon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire